L'Ecole Européenne de Chirurgie, Paris

"Depuis sa création en 2001, l'EEC a formé plus de 8.000 chirurgiens français et étrangers. Ce passage à l'e-learning sert autant à la formation pratique qu'au repérage des vocations. 'Cela nous permet de détecter rapidement les étudiants les plus doués', indique le professeur Alexandre Mignon, qui dirige les travaux. Tous les ans en France, près de 6,5 millions d'opérations chirurgicales sont réalisées, entraînant entre 60.000 et 95.000 événements indésirables graves, dont près de la moitié sont évitables. L'EEC vise aussi la formation collective des équipes, en testant leur cohésion et leur efficacité en cas de pépin. Ces pratiques virtuelles accélèrent la courbe d'apprentissage des gestes qui sauvent, tout en inculquant une culture de la sécurité opératoire. Depuis le début de l'année, les chirurgiens doivent réciter une check-list comprenant 10 points essentiels. La première question consistant tout simplement à s'assurer de l'identité du patient sur le billard. '80 pour cent des accidents qui arrivent dans les salles d'opération sont la conséquence d'erreurs humaines', indique Guy Vallancien. Pour sa part, Axel Kahn souhaite renforcer les doubles formations qui vont devenir la norme dans les cursus médicaux. 'Il nous faut des médecins-scientifiques, des médecins-ingénieurs, des médecinsavocats et même des médecins-avocats et même des médecinsjournalistes', estime le médecin-président parisien."

http://www.lesechos.fr

1 commentaire:

Catherine a dit…

http://www.facebook.com/home.php#!/album.php?aid=159377&id=342377887202&ref=nf